vendredi 25 septembre 2009

Taxe professionnelle pour les professions libérales


Ahhh, les promesses...



Lors de sa campagne électorale, M. Sarkozy avait promis pas mal de truc. Pour les entrepreneurs, les PME, les professions libérales, les propos tenus sur la Taxe Professionnelle avaient fait espérer des temps meilleurs.

Hélas, il n'en est rien pour l'instant. Et comme je l'avais prévu il y a plusieurs mois, le plan ne concerne pas les libéraux. Le calcul de la Taxe Professionnelle assis d'une part sur la valeur locative des cabinets et d'autres part et de 6% du montant des recettes d'autre part (information UNAPL), ne change donc pas.
Seules les entreprises de plus de 5 salariés pourront espérer voir une modification éventuellement à la baisse grâce à un nouveau calcul qui notamment les exonèrent de la part provenant des recettes si celles-ci sont inférieures à 500 000 euros.
Selon toute vraisemblance, la Taxe Professionnelle va même augmenter à la l'aulne de la valeur locative des immobilisations passibles de la taxe foncière.
L'UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) appelle tous ces membres à semobiliser contre cette injustice .

1 commentaire:

Jérôme a dit…

Les libéraux ont toujours été brimés dans ce pays ;)