jeudi 6 mai 2010

Caméras de vidéosurveillance

(photo de Môsieur J. sur Flickr)

1) La vidéo-surveillance coûte cher pour un résultat très limité
(tribune de Tanguy Le Goff et Laurent Mucchielli, rue89.com, le 06/05/2010)

2)
La Ligue des Droits de l'Homme entame une lutte contre la vidéosurveillance
(tempsreel.nouvelobs.com, le 30/03/2010)

[...] La Ligue des droits de l'Homme vient de créer un "réseau de lutte contre la vidéosurveillance en Ile-de-France" afin de dénoncer "une technologie au coût exhorbitant, emblématique de la mise en place d'une société de surveillance généralisée".

[...] Le comité régional Ile-de-France de la LDH "déplore les campagnes de désinformation orchestrées par un certain nombre de municipalités et d'élus franciliens concernant la vidéosurveillance" et "le refus d'un débat citoyen ouvert et contradictoire".

Selon l'association, ces campagnes "visent à masquer l'absence de preuve d'efficacité de la vidéosurveillance dans la lutte contre la délinquance et le terrorisme, et ignorent sciemment les risques d'atteintes aux libertés publiques". [...]

3) Vidéo-surveillance : le dossier
(laurent-mucchielli.org, le 6 mai 2010)

Ecoles, transports, espaces publics, la principale réponse aux problèmes de sécurité est désormais partout la même : vidéosurveillance.

Depuis l’élection de Nicolas Sarkozy en 2007, le gouvernement a fait du développement de cet outil l’un des axes majeurs de sa politique de sécurité. Le 2 octobre 2009, François Fillon en faisait la "priorité absolue" du gouvernement en la matière. [...]

Pourtant l'efficacité de cette technologie est très limitée et son coût financier très lourd pour les collectivités locales que l'Etat cherche à impliquer de plus en plus. Au final, outre les problèmes de contrôle de ces dispositifs (que la LOPPSI 2 prévoit de confier à une commission ad hoc et non à la CNIL, peut-être trop critique), ne s'agit-il pas d'une impasse pour les politiques de sécurité ? Et si la vidéo est un "juteux marché" pour les entreprises privées, ne serait-ce pas une petite gabegie pour les finances publiques ?

Chroniques [...] et ressources en ligne [...]
Par Laurent Mucchielli

Aucun commentaire: