vendredi 23 septembre 2011

Elections sénatoriales

Le 25 septembre 2011, le Jura va désigner ses deux nouveaux sénateurs.

Voici mon courrier à l'attention des « grands électeurs »
(6 pages au format pdf).

La vidéo ci-dessous : je pose
douze questions aux dix candidats jurassiens.

Et cliquer ici pour lire les réponses reçues de 7 candidat-e-s sur 10
(7 pages au format pdf).



Vidéo réalisée par Place au peuple 39

*****

Echos de campagne (Le Progrès, 23/09/2011) :
- Lamy et Giniès soutenus par le Parti de gauche
- Sept candidats ont répondu à Patrick Viverge

*****

Sénat : les énormités d'un budget qui n'a jamais été publié
(22 septembre 2011, Mathilde Mathieu et Michaël Hajdenberg, mediapart.fr)

Mediapart s'est procuré une version détaillée du budget du Sénat. Ce document, jamais publié, révèle les «détails» que l'institution se garde bien d'afficher dans la version publique de ses comptes. Parmi les découvertes: une hausse de 7,5% du budget de la Présidence en 2011, et une ribambelle de primes chez les fonctionnaires [...]

*****

A lire : Les collectivités territoriales quel avenir ?, de Marc THOUMELOU (232 pages, La Documentation française, 29 juillet 2011)

Le fonctionnement des grandes démocraties ne peut se concevoir sans une vision claire de celui des collectivités territoriales, qui jouent un rôle majeur au service des citoyens [...]

À l'aube de nouvelles évolutions, il est plus que jamais nécessaire de connaître les collectivités territoriales d'aujourd'hui pour comprendre leur rôle et leur organisation de demain.

Compétences, ressources, personnels, relations avec l'État, péréquation, démocratie locale, intercommunalité, statut de l'élu, rapports entre régions et départements : le présent ouvrage donne, sur l'ensemble des sujets, les clefs nécessaires à cette compréhension, essentielle dans une République dont l'organisation est désormais officiellement décentralisée.

Marc Thoumelou est administrateur au Sénat en charge de la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation.

1 commentaire:

MORISI a dit…

Presque de gauche, l'ex UMP Sylvie Vermeillet, quoique prudente. Sa pensée fourche toutefois, qui la trahit dans : "Je pense que notre appareil de formation est loin d'être adapté aux besoins des employeurs.." C'est de la droite même, c'est à l'école et à l'université de servir l'économie et la production, c'est à dire les profts. Non, Mme Vermeillet, l'école républicaine sert à émanciper et à former des individus aptes à vivre dans un monde complexe, loin des crédos libéraux et du tout Economie. MM