samedi 2 février 2013

N'ayez pas peur




 

« Le partage actuel du temps de travail, un non-sens » (31 janvier 2013, Pierre Larrouturou, sur Europe1 / Nicolas Poincaré)

1 commentaire:

Adrien Boilley a dit…

Il à pas tort : si on considère le marché du travail, même sous un angle libéral pour les classiques :
Il y à deux facteurs qui influencent l'offre du marché du travail :
- Le nombre de personnes disponibles.
- Le temps des disponibilité de chaque employé.

Faute de diminuer le nombre de personnes, on peut toujours diminuer le temps de travail, et ainsi revaloriser l'heure ouvrée.