dimanche 8 mars 2009

Cercle de Silence et triangle du bruit

Comme tous les premiers samedis du mois se déroulait à Dole place du 8 Mai le Cercle de Silence de 10h à 11h : un collectif de citoyens refuse le traitement inhumain que la République réserve aux migrants en situation irrégulière du fait de dispositions législatives, nationales ou européennes contraires aux droits fondamentaux de la personne humaine.

Ce samedi 7 février, un groupuscule appartenant au « triangle du bruit » est venu, bruyant, masqué, (pas trop courageux malgré tout) pour tenter de perturber ce rassemblement et distribuer des tracts.
Ils revendiquent leur appartenance au « front comtois. »



11 commentaires:

Xenos a dit…

Saluons le calme et la dignité des participants au cercle de silence face à la provocation dérisoire de quelques jeunes un peu décalés.
Au fait pourquoi portaient-ils des masques de cochon ?

Anonyme a dit…

Juste quelques uns étaient masqués mais 5 ou 6 ne l'étaient pas d'après se que j'ai vu. J'ai discuté rapidement avec l'un d'entre eux, ils ne sont pas du FN mais bien "indépendants". Mais j'ai bien aimé parler de la liberté des peuples avec ce jeune. Très calme et très ouvert justement.

Ceci dit je ne vais pas revenir au cercle du silence la prochaine fois car je ne connaissais pas la loi qui fait de nous des hors la loi justement. au plaisir de vous lire. jean.badot@gmail.com

Anonyme a dit…

Ha oui, pour les masques je crois que c'est à l'occasion de carnaval !
Regardez ici: http://www.front-comtois.com/?cat=3

Anonyme a dit…

On se demande pourquoi ils n'organisent pas leur propre événement, plutôt que de venir perturber ceux des autres ?

Les « frontistes comtois » ne connaissent peut-être comme moyens d'exister que l'opposition (à « l'étranger ») ? ...

Il est lamentable que leurs agissements tâchent la belle identité *culturelle* comtoise -qui ne leur appartient pas davantage qu'à n'importe quel citoyen qui en est amateur et connaisseur-.

Heureusement que la Percée et les multiples fêtes locales sont là pour mettre en valeur cette « identité », bien davantage que ces provocations nationalistes et puristes.

***

Anonyme a dit : « [...] J'ai discuté rapidement avec l'un d'entre eux [...] j'ai bien aimé parler [....] avec ce jeune. Très calme et très ouvert justement. »

Vous signez jean.badot@gmail.com ?

cf ici : http://www.mfcomte.fr/...

« Le dimanche 31 août 2008 [...]
Comment puis je prendre contact avec les Indépendantistes Comtois ?
[...] vous pouvez me contacter via : jean.badot@gmail.com »

Donc vous n'êtes pas aussi naïf que votre message le laisse entendre. Vous connaissez parfaitement ces jeunes, vous en faites même certainement partie.

Vous ne supportez pas les *cercles de silence* ? La mairie et la police en ont été informés.
Votre but, c'est de provoquer, que ça dégénère et que ça soit interdit ?
La formule est ultra-classique, vous n'inventez rien.

Mais maintenant, si un prochain *cercle de silence* dégénère en Franche-Comté, on en connaîtra l'origine.

« [...] je ne vais pas revenir au cercle du silence la prochaine fois [...] »

On espère bien !
Bonne continuation dans vos projets « identitaires », mais veillez bien à ne garder que de « vrais et bons comtois » parmi vos partisans ...

Anonyme a dit…

Je pense que vous avez un gros problème de compréhension. Vous tirez des conclusion qui sont totalement folles, mais si cela vous amuses ?

Je souhaites que la Franche-comté soit autonome, simplement car c'est une solution d'avenir, il suffit de regarder la Suisse.

Je pense en tout les cas, que vous devriez revoir le sens des mots liberté égalité fraternité, surtout sur la liberté ... puis revoir aussi la DDHC ...

J'espère que vous serez plus ouvert d'esprit et surtout ouvert aux autres et à leurs différences car vous en avez grand besoin cher anonyme.

En vous saluant en tant qu'être de ce monde,
Jean.

Bastos a dit…

Les identitaires de retour sur Dole..

N'oublions jamais que ce groupuscule est issu de feu Unité Radicale - auquel appartenait Maxime Brunerie , qui tenta d'assassiner le Président Chirac ... Des gas dangereux

Pour les masques de cochons - sans doute ceux des actions Soupe aux Cochons de 2005/2006 .

Quant à Jean Badot ... il va nous faire croire qu'il manisfestait dans le cercle du silence ... mdr

http://www.elus-identitaires.com/archive/2008/02/28/un-mod%C3%A8le-d-%C3%A9lu-rural.html

Bastos a dit…

Qui sont les 11 petits cochons ?

A quoi jouent t ils le week-end ?

Et si c'était des vrais ?

cf Et si c'était des vrais /...

ou http://www.dailymotion.com/user/dgk-skate/video/x6em33_airsoft-a4-47_sport

Anonyme a dit…

Jean-Claude Lenoir, de l'association Salam : « Ce que montre le film est la triste vérité »
LE MONDE | 10.03.09
cliquer ici

Les enfants, souffre-douleur de la politique anti-immigrés
cliquer ici

Des quotas d'expulsion pour accréditer l'efficacité de Sarkozy
cliquer ici

Cette France-là ...
cliquer ici

RESF Jura
cliquer ici

Anonyme a dit…

Je vois pas le rapport entre Front national et Front comtois, à oui escusez moi, encor des etiquette poser par les socialo :).
Le Front comtois ne font que rappeller la loi, vous n'avez pas le droti de faire ca donc respecter.
Donc nous avons le droit de militer vos actions illégales.
Moi j'ai cherché partout pour savoir ou les Identitaires etaient "d'extreme droite", je n'ai toujours pas trouvé, depuis 1 an de recherche.
VIVE LES IDENTITAIRES

Anonyme a dit…

"Donc nous avons le droit de militer CONTRE vos actions illégales.

Anonyme a dit…

des gens si peu fiers d'eux mêmes qu'ils veulent remplacer notre population. avec cerise sur le gateau, la fcpe qui offre le film, dans ses fonctions la fcpe n'est elle pas censé faire autre chose que soutenir un rassemblement allant à l'encontre de la loi, de même pour nos élus.