vendredi 8 octobre 2010

Interdiction des camions sur les routes

La sage décision du Conseil Général montre que nos efforts n’auront pas été vains
Le collectif nouvellesdonnes et AgiràGauche saluent cette décision et remercient les Maires et les associations de la vallée de la Vallière pour ce combat qu’ils mènent depuis longtemps.
Après la venue d’Arnaud Montebourg à Peseux, la réunion publique à Chaussin la réunion avec Roger Rey Christophe Nouzé et Gerard Coutrot à Conliège la réunion à Messia nous obtenons ce que nous demandons, l’interdiction des camions en transit sur nos routes Départementales . La discussion, les négociations menées avec le Président Raquin ont permis de le convaincre et de prendre des mesures rapides. Nous souhaitons que le RD 905 entre Sampans et Poligny soit associée à cette interdiction.
Dans cette période préélectorale où les coups bas et les polémiques ternissent l’image des responsables politiques, je suis heureux que le travail, la négociation et le bon sens aient fini par triompher dans l’intérêt de tous les Jurassiens
P.Viverge

3 commentaires:

yahn a dit…

Patrick Viverge disait :
« Dans cette période préélectorale où les coups bas et les polémiques ternissent l’image des responsables politiques, je suis heureux que le travail, la négociation et le bon sens aient fini par triompher dans l’intérêt de tous les Jurassiens. »

Oui effectivement, et je suis fier d’avoir porté et investit beaucoup de temps pour ce candidat aux dernières législatives de 2007… Tout comme je le ferai aux prochaines cantonales. Qui pourrait se venter d’avoir un ami de parole, engagé, humain et loyal ?

Au travers du travail bénévole fournit au candidat Viverge, le bien heureux maire de Dole a su tirer profit des campagnes présidentielles puis législatives pour préparer son intronisation aux municipales. Désormais il brille de pouvoir devenir sénateur avec le soutien de ses « amitiés socialistes et autres réseaux souterrains »,( les mêmes réseaux qui ont sans aucun doute permiS l’élection d’un inconnu parachuté et venu d’ailleurs – voir ses discours qui prêtent a sourir aujourd’hui : http://www.dailymotion.com/video/x4pgif_pour-que-dole-vive-mais-qui-est-jea_news .

Comment Wambst peu se permettre de bafouer Patrick Viverge en demandant à son bouffon local de refuser la candidature d’un politique engagé et qui travail journellement sur le terrain pour ses administrés et pour notre département ?

Désabusé depuis des mois j’ai coupé et rendu ma carte l’année dernière.
A l’époque c’était un petit militant de base à la cotisation modeste de 20 euros, aujourd’hui c’est mes amis (j’ai retiré depuis longtemps « amitiés socialiste de mon vocabulaire ») c’est mes amis André Vauchez, Philippe Tournier et bien d’autres encore qui jettent leur carte au visage des manipulateurs qui dirigent le Parti Socialiste.

Manipulation qui n’a qu’un seul but, ouvrir une route royale de Wambst aux sénatoriales… Puisque c’est ça la politique, je préfère me donner dans des engagements humains et militants sur le terrain que de servir des créatures manipulatrices et sans scrupules.

Je regrette d’avoir eu a faire a ce personnage alors « directeur de campagne de Patrick Viverge aux législatives 2007 » Je suis intimement convaincu qu’avec quelqu’un de loyal et dévoué, il en aurait été autrement… Je craint même qu’il ai minimiser son implication de « directeur de campagne » je sais de quoi je parle, j’étais 6 heures par jours à la permanence avec 2 autres camarades … que sont-ils devenus ?

Wambst c’est Servi de Viverge pour légitimiser son entrée dans la ville… Alors pourquoi chercher à l’abattre ? Aurait-il peur qu’il lui fasse de l’ombre ? Depuis combien de temps cette mise a mort est programmée ?

yahn a dit…

Patrick Viverge disait :
« Dans cette période préélectorale où les coups bas et les polémiques ternissent l’image des responsables politiques, je suis heureux que le travail, la négociation et le bon sens aient fini par triompher dans l’intérêt de tous les Jurassiens. »

Oui effectivement, et je suis fier d’avoir porté et investit beaucoup de temps pour ce candidat aux dernières législatives de 2007… Tout comme je le ferai aux prochaines cantonales. Qui pourrait se venter d’avoir un ami de parole, engagé, humain et loyal ?

Au travers du travail bénévole fournit au candidat Viverge, le bien heureux maire de Dole a su tirer profit des campagnes présidentielles puis législatives pour préparer son intronisation aux municipales. Désormais il brille de pouvoir devenir sénateur avec le soutien de ses « amitiés socialistes et autres réseaux souterrains »,( les mêmes réseaux qui ont sans aucun doute permiS l’élection d’un inconnu parachuté et venu d’ailleurs – voir ses discours qui prêtent a sourir aujourd’hui : http://www.dailymotion.com/video/x4pgif_pour-que-dole-vive-mais-qui-est-jea_news .

Comment Wambst peu se permettre de bafouer Patrick Viverge en demandant à son bouffon local de refuser la candidature d’un politique engagé et qui travail journellement sur le terrain pour ses administrés et pour notre département ?

Désabusé depuis des mois j’ai coupé et rendu ma carte l’année dernière.
A l’époque c’était un petit militant de base à la cotisation modeste de 20 euros, aujourd’hui c’est mes amis (j’ai retiré depuis longtemps « amitiés socialiste de mon vocabulaire ») c’est mes amis André Vauchez, Philippe Tournier et bien d’autres encore qui jettent leur carte au visage des manipulateurs qui dirigent le Parti Socialiste.

Manipulation qui n’a qu’un seul but, ouvrir une route royale de Wambst aux sénatoriales… Puisque c’est ça la politique, je préfère me donner dans des engagements humains et militants sur le terrain que de servir des créatures manipulatrices et sans scrupules.

Je regrette d’avoir eu a faire a ce personnage alors « directeur de campagne de Patrick Viverge aux législatives 2007 » Je suis intimement convaincu qu’avec quelqu’un de loyal et dévoué, il en aurait été autrement… Je craint même qu’il ai minimiser son implication de « directeur de campagne » je sais de quoi je parle, j’étais 6 heures par jours à la permanence avec 2 autres camarades … que sont-ils devenus ?

Wambst c’est Servi de Viverge pour légitimiser son entrée dans la ville… Alors pourquoi chercher à l’abattre ? Aurait-il peur qu’il lui fasse de l’ombre ? Depuis combien de temps cette mise a mort est programmée ?

yahn a dit…

Patrick Viverge disait :
« Dans cette période préélectorale où les coups bas et les polémiques ternissent l’image des responsables politiques, je suis heureux que le travail, la négociation et le bon sens aient fini par triompher dans l’intérêt de tous les Jurassiens. »

Oui effectivement, et je suis fier d’avoir porté et investit beaucoup de temps pour ce candidat aux dernières législatives de 2007… Tout comme je le ferai aux prochaines cantonales. Qui pourrait se venter d’avoir un ami de parole, engagé, humain et loyal ?

Au travers du travail bénévole fournit au candidat Viverge, le bien heureux maire de Dole a su tirer profit des campagnes présidentielles puis législatives pour préparer son intronisation aux municipales. Désormais il brille de pouvoir devenir sénateur avec le soutien de ses « amitiés socialistes et autres réseaux souterrains »,( les mêmes réseaux qui ont sans aucun doute permiS l’élection d’un inconnu parachuté et venu d’ailleurs – voir ses discours qui prêtent a sourir aujourd’hui : http://www.dailymotion.com/video/x4pgif_pour-que-dole-vive-mais-qui-est-jea_news .

Comment Wambst peu se permettre de bafouer Patrick Viverge en demandant à son bouffon local de refuser la candidature d’un politique engagé et qui travail journellement sur le terrain pour ses administrés et pour notre département ?

Désabusé depuis des mois j’ai coupé et rendu ma carte l’année dernière.
A l’époque c’était un petit militant de base à la cotisation modeste de 20 euros, aujourd’hui c’est mes amis (j’ai retiré depuis longtemps « amitiés socialiste de mon vocabulaire ») c’est mes amis André Vauchez, Philippe Tournier et bien d’autres encore qui jettent leur carte au visage des manipulateurs qui dirigent le Parti Socialiste.

Manipulation qui n’a qu’un seul but, ouvrir une route royale de Wambst aux sénatoriales… Puisque c’est ça la politique, je préfère me donner dans des engagements humains et militants sur le terrain que de servir des créatures manipulatrices et sans scrupules.

Je regrette d’avoir eu a faire a ce personnage alors « directeur de campagne de Patrick Viverge aux législatives 2007 » Je suis intimement convaincu qu’avec quelqu’un de loyal et dévoué, il en aurait été autrement… Je craint même qu’il ai minimiser son implication de « directeur de campagne » je sais de quoi je parle, j’étais 6 heures par jours à la permanence avec 2 autres camarades … que sont-ils devenus ?

Wambst c’est Servi de Viverge pour légitimiser son entrée dans la ville… Alors pourquoi chercher à l’abattre ? Aurait-il peur qu’il lui fasse de l’ombre ? Depuis combien de temps cette mise a mort est programmée ?